Le lexique la Médiation numérique 

Vous trouverez ci-contre différents termes de la culture numérique, les termes informatiques officiellement intégrés dans la langue française (notamment par les travaux de la CSTIC, Commission Spécialisée de Terminologie et de Néologie de l'Informatique et des Composants Electroniques, et de la délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF), productrice du répertoire général France Terme) ainsi que les noms des types de lieux référencés dans le méta-annuaire et les noms des différents métiers référencés dans le Portail des Métiers de l'Internet.

Bonne recherche !

 

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W |
Valorisation

« La valorisation des déchets consiste à transformer des déchets ménagers ou industriels en énergie et en matériaux réutilisables. Elle peut prendre plusieurs formes :

  • Recyclage ;
  • Incinération puis récupération de l’énergie produite (vapeur et électricité) ;
  • Compostage.

La valorisation des déchets constitue une alternative aux décharges et permet la préservation des matières premières naturelles. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le Portail Ordi 2.0.


Veilleur stratégique

Le veilleur stratégique est à l’affût de tout ce qui se passe, se dit et s’invente dans le domaine de son entreprise. Son rôle : anticiper les tendances du secteur ; détecter les opportunités de développement et les risques et procurer ainsi un avantage concurrentiel à l’entreprise. Il capte des informations stratégiques sur le Web et dans des bases de données spécialisées, les analyse et les diffuse aux décideurs. Outre une bonne connaissance du secteur et de ses enjeux, il maîtrise parfaitement les méthodes et les outils de veille et suit de près les évolutions du web. Il exerce soit dans un cabinet de conseil spécialisé soit dans la cellule de veille d’une administration ou d’une grande entreprise.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le portail des métiers de l'Internet 


Vendeur d'espaces publicitaires web

Le vendeur d’espaces publicitaires web est le pendant de l'acheteur d'espaces publicitaires web. Il assure la rentabilité d’un site Internet en vendant à des annonceurs des emplacements publicitaires privilégiés sur ce site. Pour étoffer son argumentaire de vente, il contacte le consultant web analytique ou le responsable du trafic et lui demande les statistiques de fréquentation du site : nombre de visites, abonnements, taux de rebond, etc.. Les tarifs de vente des espaces publicitaires du site sont déterminés en collaboration avec le directeur commercial et la direction générale. Le vendeur d’espaces web peut travailler directement pour un site Internet, ou au sein d’une régie publicitaire pour laquelle il vendra les espaces publicitaires de différents sites.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le portail des métiers de l'Internet 


Ver

Logiciel malveillant indépendant qui se transmet d’ordinateur à ordinateur par l’internet ou tout autre réseau et perturbe le fonctionnement des systèmes concernés en s’exécutant à l’insu des utilisateurs. En Anglais : worm.

Note : Bien qu’ils s’en distinguent, les vers sont parfois appelés « virus ». Contrairement au virus, le ver ne s’implante pas au sein d’un autre programme.
 Les vers sont souvent conçus pour saturer les ressources disponibles ou allonger la durée des traitements. Ils peuvent aussi détruire les données d’un ordinateur, perturber le fonctionnement du réseau ou transférer frauduleusement des informations. Un ver peut produire des effets soit immédiatement soit de manière différée (à une date donnée, lors de la survenue d’un évènement ou par déclenchement d’une bombe programmée).

source : Journal officiel du 20/05/2005


Virus

Logiciel malveillant, généralement de petite taille, qui se transmet par les réseaux ou les supports d’information amovibles, s’implante au sein des programmes en les parasitant, se duplique à l’insu des utilisateurs et produit ses effets dommageables quand le programme infecté est exécuté ou quand survient un évènement donné.

Note : Dans le langage courant, les vers sont souvent désignés par le terme « virus ».

source : Journal officiel du 20/05/2005