Le lexique la Médiation numérique 

Vous trouverez ci-contre différents termes de la culture numérique, les termes informatiques officiellement intégrés dans la langue française (notamment par les travaux de la CSTIC, Commission Spécialisée de Terminologie et de Néologie de l'Informatique et des Composants Electroniques, et de la délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF), productrice du répertoire général France Terme) ainsi que les noms des types de lieux référencés dans le méta-annuaire et les noms des différents métiers référencés dans le Portail des Métiers de l'Internet.

Bonne recherche !

 

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W |
Open data

Le terme Open Data, traduit en Français "données ouvertes", désigne les données qu'un organisme met à la disposition de tous, sous forme de fichiers numériques, dans un format exploitable informatiquement (voir la définition), gratuitement, afin de permettre leur réutilisation. Les données ouvertes n'ont généralement pas de caractère personnel. Elles sont les plus granulaires possibles, mais ne permettent pas l’identification ou la ré-identification d’une personne. La réutilisation des données ouvertes n’est généralement pas soumise à conditions, sauf lorsque l’organisme opte pour des licences impliquant certaines règles de repartage (exemple licence ODBL). Plus d’information sur : http://www.data.gouv.fr/fr/faq

Note : les données en question peuvent être par exemple le nombre de places en crèche, le taux de pollution, l'inventaire des arbres d’une ville, etc. Ces données peuvent être utilisées par les citoyens pour développer des outils ou applications répondant à des besoins spécifiques.

source : Glossaire du Livre Ouvert "Pour une politique publique transparente et collaborative" de Etalab 


Open source (code ouvert)

Un logiciel "open source" est un logiciel dont l'accès au code source est ouvert. Cette expression a été traduite en Français par "logiciel libre", ce qui a conduit à l'idée fausse qu'il s'agit de logiciels "libres de droits" donc gratuits. 

L’idée de l'open source (ou du "libre") est de permettre aux utilisateurs d’avoir accès au code source, afin de le consulter, le modifier, l’améliorer. Les contributeurs ont également le droit de faire des copies du programme et de les distribuer. Un logiciel "open source" ou libre peut avoir un coût. Des licences permettent de  cadrer l’utilisation, la modification et la diffusion de ces logiciels.

A ne pas confondre avec Freeware ou Gratuitciel en Français (voir les entrées de ces termes dans ce lexique).

Source et plus d'infos : Entrée du Glossaire Etalab et Entrée du Glossaire France Terme du Ministère de la Culture

Voir aussi la discussion en cours sur le Forum du Portail dans la rubrique Définitions