A la Une

Maker Faire de Lille : la technologie créative est en fête

Partager cet article : Logo Facebook Logo Twitter

illustration de l'actualité :

Après Paris, Nantes et Lyon, c’est au tour de Lille d’accueillir, les 5 et 6 novembre prochains, son premier Maker Faire. Plus de 800 "makers" lillois et des alentours viendront présenter leur projet innovant et partager leurs connaissances en programmation informatique, production artisanale et autres conceptions électroniques. 5000 visiteurs sont attendus.

Rendez-vous incontournables de la culture « Do it Yourself » (« faire soi-même »), les « Maker Faire » sont devenus, en quelques années, des événements de référence en termes d’innovation. Présent dans plus de 200 villes dans le monde, le concept du Maker Faire connaît un développement important et, en particulier en France, où plus d’une dizaine de villes ont déjà accueilli ces événements. Jean-Baptiste Le Clech, directeur général de Makers Event, définit le concept du Maker Faire comme un « lieu réunissant des gens qui font des choses et qui ont envie de les partager ». Et il y en a !

Lille, terreau fertile 

Pour la première fois, le Maker Faire fait escale au Tri Postal de Lille. « Nous avons eu un coup de cœur pour ce lieu, au sein duquel nous prévoyons de mettre en place un réel parcours immersif pour le visiteur. De plus, il y a eu un véritable engouement de la part de l’ensemble des acteurs locaux qu’ils soient institutionnels, particuliers ou privés ». A l’image des autres Maker Faire déjà existants, le Maker Faire de Lille rassemble à la fois des makers qui viennent exposer leur projet, des artistes qui présentent des performances mais également des associations qui créent des ateliers participatifs à l’image de l’association Coding and Bricks qui allie programmation informatique et construction de LEGO pour les enfants. Artisans, ingénieurs, étudiants, professionnels, artistes, passionnés de technologie…les makers viennent de tous horizons. Que ce soit pour des raisons commerciales ou bien « hobbyistes », tous ont pour objectif commun de se retrouver entre makers et de transmettre leurs connaissances en robotique, informatique, électronique et autres pratiques plus artisanales…

Construction, programmation informatique, robots humanoïdes, cage de drones, karting, circuits électriques…les projets et objets qui vont être présentés lors du Maker Faire de Lille sont variés. « De la réalisation d’une béchamel maison au projet technologique qui révolutionnera le monde : on trouve de tout ! », annonce Jean-Baptiste Le Clech. « Pour cette édition lilloise, nous avons voulu déployer davantage les ateliers participatifs. Science, chimie, couture, tricot, soudure : de nombreux domaines d’activités y sont représentés ». Petits et grands, débutants et expérimentés, chacun peut s’essayer à la technique de son choix. « Nous voulons que les visiteurs entrent dans un Maker Faire comme sur Internet, en découvrant stands de démonstrations, initiation et autres tutoriels. L’objectif est de retrouver cette même sérendipité qui existe sur le web ». 

Une « communauté » de makers 

Pour les visiteurs, le Maker Faire est surtout l’occasion d’apprendre, de trouver de l’inspiration et de faire tomber les barrières. L’idée est de « créer une communauté locale qui coopère ensemble au-delà de l’événement en lui-même », selon Jean-Baptiste Le Clech. « Gérée » de façon très horizontale, informelle et participative, cette communauté est proche du mouvement de l’économie sociale et solidaire. Les makers inventent un nouveau modèle de conception et de création alternatif à l’industrie et prône des valeurs de bienveillance et d’entraide. Ils pourraient être porteurs d’une « troisième révolution industrielle ».

Particuliers, StartUp, entreprises, associations : le Maker Faire est ouvert à tous. Pour la prochaine édition à Lille, l’appel aux makers est lancé. Pour les inscriptions, rendez-vous sur : http://makerfairelille.com/

Pour aller plus loin :

Site officiel des Maker Faire de France 

 

- Publié le : 02 septembre 2016 - Partager cet article : Logo Facebook Logo Twitter