A la Une

Les acteurs de la médiation numérique se structurent au sein de la coopérative La Mednum

Partager cet article : Logo Facebook Logo Twitter

illustration de l'actualité : La Mednum

La 4ème édition des Assises de la Médiation Numérique, qui s’est tenue du 23 au 25 novembre à Mende, en Lozère, a été le témoin de la forte effervescence qui s’empare du domaine de la médiation numérique actuellement. Si bien des choses sont à retenir de cet événement, il constitue, en premier lieu, l’acte fondateur de la coopérative des acteurs de la médiation numérique, appelée « La Mednum ». Son but ? Porter d’une seule et même voix les attentes et besoins des médiateurs numériques en France qui œuvrent au quotidien pour une société numérique plus inclusive. 

Assurer la visibilité de l’offre des services de médiation numérique en France

Peu connue, la médiation numérique est pourtant utilisée quotidiennement par de nombreuses personnes : apprendre à trouver de nouvelles sources dans les médias sur le web, construire de nouveaux prototypes et savoir-faire communs dans les fablabs ou hackerspaces, s’initier au code dans des écoles ou encore apprendre à faire ses démarches en ligne … Ces activités sont le plus souvent organisées dans des lieux multiformes et hybrides comme des espaces publics numériques, des tiers-lieux, des repairs cafés, les écoles du numérique, des fablabs, des hackerspaces, des infolabs, des maisons de service public, des médiathèques ou encore des centres sociaux.

L’offre de services de médiation numérique est large car elle porte la volonté de faire du numérique un vecteur de progrès et d’émancipation pour le plus grand nombre. Au-delà d’un accompagnement dans les usages du numérique, la mission des acteurs de la médiation numérique est d’assurer l’accès aux droits pour tous les publics face à la transition numérique de la société. Ces acteurs, divers et agiles, agissent grâce à des dispositifs de proximité et ce sur tout le territoire national, qu’il soit urbain, péri-urbain ou rural.

L’enjeu actuel est de faire coïncider la demande de la population en difficulté face au numérique avec l’offre proposée par ces acteurs, souvent méconnue. Pour répondre à ce défi, les acteurs de la médiation numérique ont décidé de se réunir au sein d’une même structure afin d’échanger et mettre en place ensemble des solutions.

« Faire société » numérique ensemble

Lors de l’édition 2016 des Assises de la Médiation Numérique, les acteurs présents ont voté à l’unanimité la création de « La Mednum ». Coopérative d’intérêt collectif, cette structure est ouverte à toutes les parties prenantes, publiques ou privées, concernées par la transition numérique des citoyens et des organisations. 

L’objectif est de disposer d’un outil commun pour porter la médiation numérique, condition d’une « transition numérique souhaitable, soutenable, durable et équitable ». Son rôle est de fournir des services aux acteurs de la médiation numérique (centrale d’achat, place de marché, appui stratégique…), assurer des portages de projets pour le compte des acteurs, mais aussi les représenter auprès d’acteurs externes.

Un fonds de dotation sera également adossé à la structure.

Le choix du statut de coopérative n’est pas anodin et repose sur des valeurs fondatrices partagées par tous les membres, et notamment l’équité, la solidarité, l’utilité sociale et l’intérêt général. 

De nombreux acteurs et structures ont pris part au mouvement. Il suffit de s’inscrire sur le site internet de La Mednum. Plus nombreux seront les acteurs à se rassembler sous cette bannière, plus légitimes seront les actions menées et les propositions faites par la coopérative.

En tout cas, nul doute que La Mednum participera à mieux faire connaître, avancer et reconnaître  la médiation numérique en France !

 

Plus d'informations sur le site de La Mednum : https://lamednum.coop/  

 

licence creative commons CC BY SA

- Publié le : 04 janvier 2017 - Partager cet article : Logo Facebook Logo Twitter