A la Une

Le festival de la bidouille revient en 2016

Partager cet article : Logo Facebook Logo Twitter

illustration de l'actualité : @Open Bidouille Camp

Les 27, 28 et 29 mai derniers, les fêtes Open Bidouille Camp ont pris leurs quartiers à Aix-en-Provence et à Lille. Après Paris, Courthézon et Bordeaux, ces fêtes continuent leur lancée avec des festivals du « faites-le vous même, faites-le avec les autres », également appelé le « Do It Yourself, Do It With Others » (DIY/DIWO) organisés dans de nombreux territoires de France. 

Open Bidouille Camp ou le « temple » de l’artisanat moderne

L’association Open Bidouille est créée en 2012, suite au succès du premier Open Bidouille Camp à Mains d’Œuvres (Saint-Ouen). En quatre ans, ce sont plus de quarante Open Bidouille Camp qui ont eu lieu sur l’ensemble du territoire. Rendez-vous  incontournable de la bidouille et de l’artisanat 2.0 en France, le festival se veut solidaire et « co-constructif ». Encourager les initiatives, éveiller la curiosité et susciter des rencontres : telles sont les valeurs de ces rendez-vous innovants. Tout en s’inscrivant dans les tendances actuelles des FabLabs, de l’open source et du « faire ensemble », ces fêtes populaires sont devenues de véritables laboratoires expérimentaux, gratuits et ouverts à tous.

Ingénieurs ou simples passionnés, professionnels ou amateurs…tout le monde peut participer librement, soit en exposant un projet, soit en participant aux différents ateliers créatifs. Ce festival permet la création d’un réseau durable entre entreprises, scientifiques, associations, collectivités et grand public.

Plus qu’un festival, un mode de vie

De la culture textile à la robotique en passant par la production artistique, l’Open Bidouille Camp se définit comme un événement pluridisciplinaire au contenu riche et varié. De nombreuses activités sont notamment dédiées aux pratiques et aux usages du numérique : fabrication de robots, conception d’objets en 3D ou encore initiation au codage. A côté du digital, le festival offre également la possibilité, pour le grand public, de s’essayer à un ensemble de pratiques propres à l’artisanat moderne tels que des ateliers de récupération et de recyclage, de la couture, de la sérigraphie ou encore du jardinage urbain. Grâce à l’implication de nombreuses associations locales, comme Les Petits Débrouillards, chaque participant peut découvrir de nouvelles pratiques à la fois durables et innovantes. 

A côté de ces ateliers, chaque Open Bidouille Camp programme des conférences et autres cafés-débats dans l’objectif de sensibiliser le public aux usages du numérique et échanger autour de nouvelles pratiques de consommation et de conception.

En résumé, participer à un Open Bidouille Camp, c’est vivre une expérience collective et ludique fondée sur le partage de connaissances et l’acquisition de nouvelles compétences.

Les rendez-vous incontournables en 2016

OBC plage à Binic en Bretagne : 25 et 26 juin 2016

OBC Toulouse : juin ou septembre 2016

OBC Auxerre : septembre 2016

OBC Lyon : septembre 2016

OBC Mont-de-Marsan : octobre 2016

OBC Nancy : octobre 2016

OBC Bourg en Bresse : octobre 2016

OBC Grenoble : octobre 2016

OBC Vitry-sur-Seine : octobre 2016

Pour connaître l’intégralité de l’agenda 2016 des Open Bidouille Camp en France et suivre l’évolution des programmations, rendez-vous sur le site Open Bidouille

 

Pour aller plus loin :

Au cœur de l’Open Bidouille Camp de La Réole

Facebook : Open Bidouille Camp

Twitter : @bidouillecamp

- Publié le : 07 juin 2016 - Partager cet article : Logo Facebook Logo Twitter